VIENNE 1913

Vendredi 6 février à 21 h
durée : 1 h 40
 

Un jeune homme banal et misérable étudie le dessin à l'École des beaux-arts de Vienne. Il rencontre l'héritier d'une famille aristocratique, jeune homme brillant mais malade de « pensées sauvages » antisémites : Jung qui le soigne l'envoie consulter Freud, son maître et rival, pour tenter de comprendre les origines du mal. Les deux garçons vont se confronter à tous les aspects de la société viennoise. Le jeune homme pauvre s'appelle Adolf H…
Conçue comme une rhapsodie-opéra, la mise en scène utilise un orchestre d'acteurs derrière leurs pupitres. Menés par une récitante, deux chanteuses lyriques et un musicien jouant sur verres de cristal, ils interprètent tour à tour les multiples personnages de cette ville où, d'une civilisation très raffinée, vont surgir les germes de la plus vile barbarie.
Un spectacle original et troublant qui n'a rien perdu de son actualité…

Regards croisés dans VIENNE 1913, beaux, troublants, émouvants … comme les acteurs vus et l'intelligence des mots entendus.
Libération
Un magnifique spectacle riche d'une interprétation magistrale, notamment le rôle ardu d'Hitler à 20 ans incarné par Miguel-Ange Sarmiento.
Le Parisien

vers le haut de page