L'ICEBERG

Vendredi 24 mai - durée : 1h20


crédit photo : Jean-Pierre Sageot

Une chorégraphe rencontre un écrivain. Il se trouve que la chorégraphe est aussi musicienne, circassienne et citoyenne... Il se trouve que l'écrivain est aussi journaliste, plasticien et citoyen... Comment allier une réflexion sur le terrible pouvoir de l'économie, les scandales politiques et financiers, les positionnements médiatiques et l'indépendance de la justice avec une expression circassienne chorégraphiée, acrobatique et aérienne, qui rappelle qu'au centre de toutes ces forces, il y a l'homme, fragile mais résistant ?
 Florence Caillon invente une écriture faite de corps, images et sons. Dispositif scénique avec poutre aérienne et projection sur cyclo d'images d'archives ou d'actualité, de mots, de phrases, de citations. En voix off, un procureur, des journalistes, un magicien.
 Des mots passent ou résonnent, imbriqués dans la musique ; des corps se choquent, se déchirent, se lovent, luttent, résistent, s'accrochent à un environnement hostile fait de cordes et de métal. C'est étonnant mais ça fonctionne !
 
 Spectacle total, hypnotique et poétique. De la véritable création, à découvrir avec curiosité et tous les sens en éveil !

Cet Iceberg n'est pas de glace. Il est, au contraire, tonique, renversant, réjouissant.
Ouest-France Rennes
Un spectacle engagé, qui secoue et interpelle.
Télérama