LE VENTRE DES PHILOSOPHES

Vendredi 12 décembre à 21 h
durée : 1 h 05
 

Tout en concoctant un repas aux fumets délicieux, une piquante cuisinière, avec la complicité de Diogène, invite tour à tour Kant, Rousseau, Nietzsche et Sartre à explorer les liens qui unissent leur pensée à leurs goûts alimentaires. Du poulpe au laitage en passant par la charcuterie, le goulash ou le homard, goûts et dégoûts dessinent des portraits cocasses et pertinents.
Le dispositif scénique astucieux (un bloc-cuisine ultramoderne dont surgissent les protagonistes), et l'interprétation pleine d'humour et très enlevée contribuent à la réussite de cette tentative originale de réconcilier théâtre et philosophie.
Le philosophe (Michel Onfray) et la dramaturge (Dominique Paquet) nous offrent un « spectacle diététique et philosophique pour estomacs et esprits joyeux, à consommer sans modération » !

De drôles de philosophes un peu « toqués »… Une leçon de cuisine légère, où nos papilles et nos neurones s'excitent joyeusement sans jamais s'ennuyer.
Pariscope
Dominique Paquet invite délicieusement aux controverses sur le cru et le cuit, la viande et le légume, l'état de nature et les produits de la civilisation… L'exercice, savant, est jubilatoire.
La Croix

vers le haut de page