DOS A DEUX, deuxième acte

Mardi 19 mars - durée : 1h


crédit photo : Jean-Gros Abadie

Après nous avoir éblouis avec Saudade-Terres d'eau et Fragments du désir, Artur Ribeiro et André Curti reviennent avec la re-création, quinze ans après, de leur premier spectacle qui a donné son nom à la compagnie. Cette pièce sans paroles emprunte son thème et ses personnages, Didi et Gogo, à l'œuvre de Beckett En attendant Godot : seuls au monde, ils attendent quelqu'un dont on sait qu'il ne viendra jamais, se livrant à des jeux absurdes, des disputes sans fin, des retrouvailles tendres ; des rires aux soupirs, ces êtres d'enfance s'agrippent, se repoussent, se supportent...
 L'univers poétique d'Artur Ribeiro et André Curti, qui conjugue théâtre, danse, acrobatie et théâtre d'objets, s'enrichit avec la collaboration de Fernando Mota, compositeur des musiques originales de Saudade-terres d'eau et Fragments du désir ; il permet de «porter un nouveau regard et de rendre plus denses ces personnages», clowns lunaires, éternels, faisant écho à nos sociétés modernes : l'exclu, le « paumé », face à l'homme débordé.
 Depuis 1998, leurs spectacles ont voyagé dans plus de 40 pays, et la compagnie a donné à ce jour plus de 1000 représentations. En 2011, Artur Ribeiro et André Curti ont remporté au Brésil le prestigieux prix de Théâtre - Shell pour la singularité de leur langage corporel.
 Ils font à nouveau escale à Dax : un rendez- vous poétique et inoubliable !

Deux silhouettes apparaissent, jouant des bouts de ficelle et des mouvements précis. Le décor est simple : deux chaises et un parapluie. La poésie est au rendez vous avec la vie entre orage et soleil.
Ouest-France
«Dos à deux» est une véritable prouesse physique, alternant scènes douces, poétiques et rythmes effrénés.
Le Dauphiné Libéré