Nous les héros

Vendredi 21 janvier à 21 h
durée : 2 h


crédit photo : Guy Delahaye

Une troupe de théâtre au sortir d’une représentation qui n’a pas très bien marché, quelque part en Europe centrale, juste avant une guerre annoncée. Des comédiens fatigués s’apprêtent à fêter les fiançailles de deux d’entre eux : Joséphine, fille aînée de la famille fondatrice de la troupe et Raban, le jeune premier. Mais plus que d’amour, il s’agit d'assurer la survie de l’entreprise familiale…
Écrit par le plus joué des auteurs contemporains, qui connaissait bien les acteurs, ce portrait d’une troupe de théâtre usée met en scène des êtres humains avec leurs richesses et leurs mesquineries, des exilés à bout de souffle mais capables de fabriquer du rêve et de la poésie. De drôles de héros qui se battent contre les moulins à vent de la société et de l’art.
Pour présenter cet hommage aux rêves et aux folies des gens de théâtre, Michel Belletante a choisi une mise en scène épurée à l’extrême, un plateau nu et quelques valises. Rythmés par de magnifiques chants yiddish et portés par dix acteurs excellents et pleins de fougue constamment présents sur scène, les tableaux, sculptés par les jeux de lumière, s’enchaînent sans aucun temps mort. Un régal pour tous ceux qui aiment le théâtre.
 

 Beauté des costumes, personnage du jeune frère (au masque de singe) incroyable, ambiance de troupe saisissante, comédie de la vie visionnaire, ambiance similaire à l’univers de Kusturica.
Vivant
 Les chants (…) plongent le spectateur dans la vérité d’une époque, dans un chatoiement de couleurs d’une finesse éblouissante. 
L’Express

vers le haut de page


séance suivante