« 

Un songe d’une nuit d’été

mardi 19 mai
durée : 1h10

D’après Shakespeare et Purcell

crédit photo : Agathe Poupiney

THÉÂTRE – OPÉRA LYRIQUE

Compagnie Ah ! (Île-de-France)

Adaptation & mise en scène Antoine Herbez
Direction musicale Didier Benetti

Avec
Laëtitia Ayrès, Ariane Brousse, Marianne Devos, Ivan Herbez, Grégory Juppin, Orianne Moretti, Maëlise Parisot, Clément Séjourné, Maxime de Toledo, Nicolas Wattinne

Scénographie Charlotte Villermet
Costumes Madeleine Lhopitallier
Lumières Fouad Souaker
Chorégraphies Claire Faurot
Chef de chant Sophie Decaudaveine
Assistanat Laury André

Chants issus de The Fairy Queen de Purcell

Deux amants s’enfuient dans la forêt , poursuivis par un amoureux éconduit, lui-même suivi de son amoureuse délaissée. De son côté, le roi des elfes, brouillé avec la reine des fées, envoie Puck, le farfadet, rétablir l’ordre grâce à une fleur magique. Or Puck est parfaitement maladroit. Cette nuit-là, c’est le chaos dans la forêt.
Dans cette comédie de Shakespeare, Antoine Herbez s’est concentré sur les jeux des amours multiples, éternels, excessifs et dissonants avec des amants qui se perdent, se combattent jusqu’à l’aurore pour se retrouver enfin avec le jour.
Sa version joyeuse et espiègle, se fait envoûtante avec la musique d’Henry Purcell, enchanteresse, qui fait vivre la magie de la forêt le temps d’une nuit d’été. La fameuse Fairy Queen, baroque, féérique et poétique, emporte le spectateur. Les dix musiciens et interprètes, aussi talentueux comédiens que chanteurs lyriques, nous invitent à pousser, avec eux, la porte du merveilleux. On rit, on est ému et charmé. Un feu d’artifice sur les tourments de l’amour, délicat et revigorant… Magique.

Le spectacle, pur moment de poésie, transporte de bout en bout, provoquant une alchimie jubilatoire qui perdure au-delà de la représentation.
France-TVinfos

en savoir plus :