LE DERNIER OGRE

mardi 13 octobre
durée : 1 h
  »

Marien Tillet

© Ph. Remond

Conte contemporain
Mise en scène, écriture et récit : Marien Tillet
Avec
Mathias Castagné, Samuel Poncet, Marien Tillet
Scénographie & live painting Samuel Poncet
Composition musicale & guitare : Mathias Castagné
Création sonore et régie générale : Simon Denis
Régie en alternance : Pierre-Alain Vernette

Tapissant tout le fond de scène, une grande toile vierge.
Sur le plateau, apparemment seuls, un conteur et son musicien.
En mélopée d’alexandrins puissants galvanisés par les rifs de la guitare électrique, un ogre raconte, slame, chante, crie sa douleur. Un jour, sept garçons sont entrés dans sa maison. Il a voulu les saigner. On connaît l’histoire.
Répondant à ce cri primal mythologique, un gentil père de famille explique sa décision de partir de la ville pour tenter avec les siens un changement de vie radical, un retour à la nature.
Pendant que, magique, la toile s’anime, les deux récits s’entrelacent, implacables.
Bientôt ils vont se percuter...
S’inspirant de la figure traditionnelle de l’ogre pour s’en éloigner jusqu’à la transgression, Marien Tillet a tissé un spectacle-performance hors norme, une dramaturgie de plateau triangulaire qui combine en direct mots et chants, arts plastiques et musique.
Entre slam, concert et live painting, ce conte contemporain est à dévorer tout cru, jusqu’au coup de poing final.

Avec virtuosité, Marien Tillet et Samuel Poncet parviennent à distiller l’angoisse au compte-gouttes, sans qu’on y prenne vraiment garde. C’est la bonne foi qui déraille, l’humanité qui se grippe, jusqu’à l’irréparable.
I/O Gazette
« Le Dernier Ogre » nous embarque dans les courbes dangereuses d’un monde à dimensions multiples. Un monde puissant, radical, à la fois grave et railleur, concret et onirique.
La Terrasse

en savoir plus :