« 

Défaite des maîtres et possesseurs

vendredi 15 mars 2019
durée : 1h30
  »

d'après le roman de Vincent Message

crédit photo : Nicolas Kerszenbaum

Fable Futuriste par la compagnie Franchement, tu
adaptation et mise en scène Nicolas Kerszenbaum

avec Nicolas Martel et Marik Renner
Création sonore : Guillaume Léglise

Scénographie : Nicolas Kerszenbaum et Louise Sari
Création lumière : Nicolas Galland d'après le roman de Vincent Message
par la compagnie franchement, tu
adaptation et mise en scène Nicolas Kerszenbaum

avec Nicolas Martel et Marik Renner
Création sonore : Guillaume Léglise

Une séance pour les scolaires (Lycée) sera organisée l’après-midi du spectacle

Un plateau vide, un tapis de sol noir, brillant comme un lac gelé. Un homme et une femme, Malo et Iris. Elle vient de subir une agression. Gravement blessée, elle doit être opérée. Si l'opération ne réussit pas, elle sera euthanasiée... Qui sont Malo et Iris ? Quel drame les lie ? Une suite de retours en arrière, un suspens intense en dévoilera peu à peu les tenants et les aboutissants, entraînant les spectateurs dans un univers futur et glaçant qui ressemble terriblement au nôtre.
 La scénographie, très sobre, suggère l'enfermement. La bande-son, inspirée de la chanson de Ravel Trois beaux oiseaux de paradis évoque discrètement un univers de science-fiction.
  Histoire d'amour impossible, tragédie implacable, fable futuriste et surtout vision sans concession de la société que nous avons créée, le texte, tiré du roman d'anticipation de Vincent Message, est porté par deux magnifiques comédiens dirigés de main de maître par Nicolas Kerszenbaum : ils réussissent à nous bouleverser sans jamais tomber dans le pathos. Et nous amènent à regarder le monde où nous vivons d'un œil nouveau…
 
 L'un des meilleurs spectacles du Festival off d'Avignon 2017, qui remet en cause tous les ordres établis.

Servi par deux comédiens époustouflants d’intensité retenue, « Défaite des maîtres et possesseurs » est un des plus beaux spectacles de ce festival.
Le Coryphée
Un thriller philosophique alternant une action menée à cent à l’heure et une méditation aux implications incalculables.
L’Humanité

en savoir plus :